International. 1 jeune sur 6 a perdu son emploi

Selon l'Organisation internationale du travail (OIT), 1 jeune sur 6 a, dans le monde, perdu son travail en raison de la pandémie. Ceux qui ont pu le conserver ont vu leur temps de travail diminuer de 23 %. Elle met en garde quant aux conséquences de cette pandémie sur la population "des jeunes" et pronostique des conséquences négatives pendant au moins 10 ans pour "une génération confinement".

La moitié des étudiants craignent un "retard probable" dans l'achèvement de leurs études et 10 % d'entre eux pensent ne pas pouvoir les achever.

Source

Les Echos, Le Télégramme, Ouest-France, 28/05/20