Insertion. A Douarnenez, bientôt des places en crèche réservées pour les parents au chômage ?

Le Multi-accueil de Douarnenez candidate auprès de la Caisse d'allocations familiales (CAF) du Finistère pour devenir une "Crèche à vocation d'insertion professionnelle" (AVIP). Ces crèches offrent aux parents en voie d'insertion un accès facilité à un mode de garde pour leurs jeunes enfants (0-3 ans), pendant une dizaine d'heures minimum chaque semaine. Ce qui leur donne du temps pour réaliser les démarches d'insertion, suivre une formation, se rendre à un entretien, effectuer une période d'essai, etc.

Elles accompagnent également les parents vers l'emploi ou la formation professionnelle, indique Dominique Tillier, vice-présidente à la petite enfance de Douarnenez Communauté.

En cas d'obtention du label, cinq places seront réservées pour les enfants de parents en insertion et/ou à la tête d'une famille monoparentale. La CAF participera financièrement au soutien du dispositif et espère décerner d'autres label AVIP dans le département.

Le difficile accès aux modes de garde, notamment pour les familles monoparentales, est l'un des principaux freins au retour à l'emploi. Selon un rapport du Conseil de l’emploi, des revenus et de la cohésion sociale (Cerc), seuls 3 % des enfants de familles bénéficiaires d’un minimum social sont gardés en crèche.

Source

Le Télégramme, éd. Douarnenez, 15/05/22