Industrie. Ker Lann se dote d'une industrie du futur pour former aux métiers de demain

A Bruz, une "usine du futur" a été inaugurée en présence de Muriel Pénicaud, la ministre du Travail. Elle est destinée à former aux technologies innovantes les apprentis et salariés de l'industrie et de la métallurgie. 7 millions d'euros d'investissement ont permis de construire un nouvel espace de 2 600 m2 et de l'équiper d'outils et de robots indispensables "pour s'adapter aux nouveaux besoins du secteur industriel".

La Région a financé pour moitié cet équipement.

"Le projet a été conçu et mis en oeuvre à partir des besoins des entreprises" recueillis par sondage, insiste Jean-Luc Le Marre, directeur du site, sur le campus de Ker Lann. Vingt-trois modules d'apprentissage ou "briques" sont proposés pour acquérir des compétences comme celles en cobotique (collaboration homme-machine), en IA et maintenance prédictive. Deux chaînes de production automatisées ont été montées pour mettre les apprenants des métiers de la métallurgie et l'agroalimentaire en situation réelle.

Ce pôle abrite également la première promotion en cybersécurité qui travaille, entre autre, à la sécurité des lignes.

Source

Ouest-France, Le Télégramme, 05-09/11/19