Index de l'égalité professionnelle. La part des femmes dans les cadres dirigeants, un critère supplémentaire ?

Elisabeth Borne, ministre du Travail a indiqué, dans une interview au Parisien, songer à créer un nouvel indicateur dans l'index de l'égalité professionnelle : celui de la part des femmes dans les cadres dirigeants. Les partenaires sociaux seront associés à la démarche. Ce nouvel indicateur compléterait celui, déjà existant, de la part des femmes parmi les plus hauts salaires. Actuellement, 37 % des entreprises comptent moins de 2 femmes parmi leurs 10 plus hautes rémunérations.

En mars 2020, 77 % des entreprises de plus de 1 000 salariés avaient calculé leur index de l'égalité. Elles sont actuellement 97 %. 52 % des entreprises de moins de 250 salariés ont rempli leurs obligations. 16 680 doivent encore le faire.

D'autres, 19, ont obtenu un score trop bas, inférieur à 75 points sur 100. Des mesures correctives ont été prises mais certaines entreprises n'ont toujours pas obtenu d'amélioration significative. La ministre indique même que 2 entreprises ont été sanctionnées. L'une d'elle payera une amende de 0,8 % de sa masse salariale. Elle note que des secteurs "sont à la traîne", comme la construction, l'énergie ou les industries extractives.

Source

Les Echos, 05/10/20