Illettrisme. 2 détenus rennais lauréats du concours "Au-delà des lignes"

Pour la 4e année, la Fondation M6 et l'Education nationale ont lancé le concours "Au-delà des lignes" dans les prisons françaises. 454 détenus, femmes, hommes et mineurs, issus de 53 établissements pénitentiaires, ont pris la plume sur le thème de la rencontre. Sous forme d'écrits poétiques, romanesques ou théâtraux, ils ont raconté une relation amoureuse, la naissance d'un enfant, une amitié... Ils ont livré leurs émotions, ont raconté la tristesse, l'enfermement, le choc carcéral.

Avant de suivre les ateliers d'écriture en prison, certains savaient à peine manier la langue française, d'autres se sentaient incapables de prendre la plume. Et pourtant ! Le 3 juillet, les 20 lauréats de ce concours ont reçu leur récompense dans l'auditorium de la Direction de l'Administration pénitentiaire, à Paris. Ils ont été sélectionnés par un jury composé de 53 membres.

Deux détenus rennais ont décroché une distinction : Maïwen, qui a écrit sur le Triskel et Tristan qui a rédigé un texte très poétique sur sa rencontre avec le diable.

Pour rappel, le taux d’illettrisme en prison est de 10,9 %. 

Source

Ouest-France, 06/07/19