Illettrisme. 2,5 millions de personnes concernées en France, selon le premier Atlas de l'ANLCI

A l'occasion des Journées nationales d'action contre l'illettrisme, l'ANLCI dévoile son premier Atlas quantifiant le phénomène en France. Selon la dernière enquête, en 2012, 2,5 millions de personnes étaient concernées, dont la moitié en emploi. 4,6 % des jeunes participant à la Journée Défense et Citoyenneté étaient en difficulté dans les compétences de base.

A ce déficit des compétences de base s'ajoute, pour 1 personne sur 2, celui de l'illectronisme.

Une nouvelle enquête nationale va prochainement être lancée pour réactualiser ces chiffres.

Conscientes des difficultés, personnelles et professionnelles, causées par l'illettrisme, des entreprises s'engagent. 18 ont rejoint l'association #Stopillettrisme qui a permis à 500 salariés de bénéficier de formation et de tutorat pour (re)maîtriser les compétences de base. A la clé de ce parcours, un certificat professionnel reconnu, qui permet une évolution professionnelle mais aussi des certifications comme CléA, par exemple, obtenue par plus de 51 300 personnes depuis 2016, date de sa création.

Source

Les Echos, 06/09/21 ; Ouest-France, 08/09/21