IAA. Pour séduire de nouveaux collaborateurs, Celvia lance un service de navette à Vannes

Spécialisée dans l'abattage et la transformation de la dinde, l'usine Celvia de Saint-Jean-de-Brévelay peine à recruter. Elle recherche actuellement 8 nouveaux collaborateurs pour le créneau du matin. Elle prospecte les demandeurs d'emploi vannetais des quartiers de Ménimur et Kercado et leur propose de se rendre au travail via une navette.

Moyennant 10 euros/semaine, elle les emmènera travailler à Celvia, détaille Raphaël Houet, directeur adjoint du groupe Néo 56, partenaire de la démarche avec la Direccte. 3 arrêts sont proposés à Vannes : Kercado, Ménimur et le centre-ville. Cette initiative, expérimentée jusqu'en mars 2020, est ouverte à tous les demandeurs d'emploi.

Elle fait suite à une consultation menée par la préfecture du Morbihan auprès d'entreprises agroalimentaires pour qui la mobilité des salariés est un frein au recrutement.

Source

Ouest-France, éd. Vannes, 25/10/19