IAA. Les entreprises s'adaptent

Avec la crise sanitaire, l'industrie agroalimentaire est sur la brèche pour répondre aux besoins alimentaires des Français confinés. Première région agroalimentaire française, la Bretagne est en première ligne pour répondre à cette situation inédite : oeufs, produits laitiers, légumes, viande... Tout est mis en oeuvre pour que les denrées parviennent à bon port. Les professionnels et entreprises s'adaptent.

Face à l'accroissement de la demande en produits laitiers, le groupe Laïta (Even, Terrena et Eureden) a modifié l'organisation de ses chaines de production "pour être plus efficace en production et préserver les équipes". Il a ainsi arrêté de fabriquer des produits de niches pour se concentrer sur les produits de base (beurre, lait, fromage, crêpes...).

Les responsables professionnels et les dirigeants d'entreprises saluent l'implication sans faille de tous les acteurs et particulièrement de leurs salariés pour répondre à cette crise.

La filière est bien sûr interdépendante de celles des producteurs d'emballage, du transport et de la logistique.

Source

Le Télégramme, Les Echos, 17-19/03/20