Hôtellerie-restauration. 10 réfugiés formés à Lorient

Le groupe d'hôtellerie, de restauration et de services Kolibri ouvrira, en juin prochain, un restaurant, un hôtel et une sandwicherie-saladerie à la gare de Lorient. A la clé, une quarantaine d'embauches, dont 10 déjà pourvues par des réfugiés. Agés de 18 à 40 ans, ils sont en cours de formation à l'IBEP dans le cadre du dispositif de formation breton Qualif emploi. Une démarche rendue possible grâce à un partenariat tissé avec la Mission locale de Lorient, la Sauvegarde 56, Pôle emploi et le Conseil régional de Bretagne.

Ces 8 hommes et ces 2 femmes sont formés par l'IBEP au vocabulaire spécifique du secteur d'activité : ingrédients des plats, lexique des couverts, du linge... Ludivine Bouric, responsable RH de Kolibri rappelle "qu'il ne s'agit pas de parler couramment [français] en 3 mois, mais de gagner en autonomie pour ne pas être démuni face au client".

A l'issue de la formation, les stagiaires décrocheront un CDI pour des postes d'employés d'étage, de serveurs et d'employés de restauration.

Séduit par la démarche alliant dimension sociale et diversité, le groupe envisage de la dupliquer pour ses prochaines ouvertures d'établissements à Brest.

Source

Le Télégramme, éd. Lorient, 26/02/20