Horlogerie. Le lycée Jean Jaurès de Rennes accueille le premier DMA breton

12 jeunes, aux cursus très variés, viennent d'intégrer la toute nouvelle formation du lycée rennais Jean Jaurès : le Diplôme des métiers d'arts (DMA) en horlogerie. Cette formation de deux ans vient compléter le cursus en horlogerie déjà proposé au sein de l’établissement. Elle permet d'obtenir un diplôme de niveau bac +2.

La première année, les étudiants restaurent une montre et un pendule. La seconde année, ils doivent créer une montre "commercialisable" et rechercher un partenariat commercial.

L'insertion professionnelle semble assurée pour ces étudiants auprès notamment des grandes marques de montres de luxe. Il y a "une forte demande en Suisse et à Londres", indique Xavier Marles, leur professeur principal.  Les futurs diplômés pourront aussi faire le choix de "s'installer dans une activité de niche en se spécialisant sur un type de montre ou d'horloge ou dans les chronomètres de marine", présents dans les bâtiments de la Marine Nationale.

Bernard Pouliquen, vice-président du Conseil régional de Bretagne chargé de l'Enseignement supérieur a indiqué que ce DMA breton "sera le premier [...] mais pas le dernier".

Source

Ouest-France, 17-18/09/16