Hôpital. Lancement du Ségur de la santé

Olivier Véran, ministre de la Santé, a lancé, le 25 mai, le "Ségur de la santé", par visioconférence réunissant au total près de 300 représentants du monde de la santé, dont des responsables syndicaux, des représentants des hôpitaux, des Ehpad, des établissements médico-sociaux et de la médecine de ville ainsi que des collectifs de soignants. Il aboutirait à la "refondation du système de santé" français.

Coordonné par Nicole Notat, ex-secrétaire générale de la CFDT, il devrait durer 7 semaines et prendre la forme de "groupes de travail" et de "partage d'expérience" suite à la pandémie, indique le ministère. Des préconisations seront formulées, au plus tard, mi-juillet, pour être intégrées au prochain budget de la Sécurité sociale présenté en septembre.

Ce Ségur de la santé répond à la promesse d'Emmanuel Macron, fin mars, de réaliser "un plan massif d'investissement et de revalorisation" pour l'hôpital dont les faiblesses et dysfonctionnements ont été mis en lumière pendant la crise sanitaire. Au cœur des attentes : les rémunérations, le recrutement et la fidélisation des personnels, l'organisation du temps de travail, l'amélioration de la gouvernance du système de soins, les investissements pour la santé, articulation ville-hôpital...

Il s'agit du 6e plan lancé en 3 ans pour le système de soins.

Source

Le Télégramme, Les Echos, Le Monde, Libération, 25-26-27/05/20 ; Ouest-France, 05/06/20