Haut conseil pour le climat. Ses préconisations pour allier urgence environnementale et création d'emplois

Selon le Haut conseil pour le climat, la France doit tripler, d'ici à 5 ans, sa baisse des émissions de gaz à effet de serre pour atteindre son objectif de neutralité carbone. Pour lui, "les actions climatiques de la France ne sont pas à la hauteur des enjeux". L'urgence est réelle, les émissions de gaz à effet de serre ne diminuant que très peu.

Sur la période 2015-2019, elles n'ont baissé que de 0,9 % par an alors que l'objectif est un recul annuel de 3 % dès 2025. L'agriculture, les transports, le bâtiment et l'industrie, les 4 secteurs les plus émetteurs, ne réduisent que "trop faiblement" leurs émissions et par ailleurs n'ont pas engagé de "transformations structurelles".

Le Haut conseil aimerait que le Gouvernement conditionne ses aides à la relance économiques des secteurs impactés par le Covid-19 avec des objectifs de neutralité carbone à atteindre. Selon lui, objectifs climatiques et créations d'emplois sont compatibles grâce à une massification de la rénovation énergétique des bâtiment, le développement des transports publics, des mobilités douces et des infrastructures inhérentes.

Source

Les Echos, 08/07/20