Handicap. L'Esat de Lamballe construit et vend des ruches

Géré par l'association Adapei 22, l'Esatco de Lamballe poursuit la diversification de ses activités en se lançant dans la fabrication et la vente de ruches. Destinées aux entreprises ou aux collectivités, elles seront fabriquées à l'Esat de Lamballe avec du pin Douglas ou du châtaignier, "qui ont l'avantage d'être naturellement imputrescibles", indique Jérôme Leyrit, le directeur adjoint. L'Esat de Quévert, qui travaille le métal, réalisera pour sa part le toit des ruches.

Concrètement, l'Esat vendra les ruches et les essaims, s'occupera de la récolte du miel et des produits associés. Le miel produit sera la propriété des accueillants. De nombreuses structures sont d'ores et déjà intéressées par la démarche.

Jérôme Leyrit rappelle que cette initiative n'a pas vocation "à faire concurrence aux apiculteurs" avec lesquels l'établissement a déjà noué de nombreux liens dans le cadre de la mise en place, en mai dernier, de son rucher expérimental, et de la formation qui en découle.

Source

Le Télégramme, éd. Lamballe-Armor, 28/03/19