Handicap. A Briec, l'entreprise adaptée 3i Concept développe son activité couture née pendant la crise sanitaire

L'an dernier, l'entreprise adaptée APF 3i Concept de Briec s'est mobilisée pour produire, en urgence, des masques lavables pour l'Etat. Ses 115 salariés, dont 92 % sont en situation de handicap, ont confectionné près de 1 200 masques en tissu par jour et plus de 80 000 masques transparents. Gwenaëlle Kermarrec, sa directrice, souhaite poursuivre l'activité couture pour laquelle du temps et du matériel ont été investis.

La démarche permettrait, en outre, de pérenniser l'emploi d'une dizaine de collaborateurs. C'est pourquoi APF 3i Concept s'oriente vers la confection de vêtements et de furoshiki, ces tissus réutilisables qui, pliés selon une technique japonaise, servent à emballer des objets et s'inscrivent dans une logique de développement durable. Une première série de 48 000 pièces sera prochainement vendue sur un site d'e-commerce.

En parallèle, l'entreprise envisage de mettre en place une formation en début d'année prochaine. Un appel à candidatures sera prochainement lancé pour trouver entre 5 et 10 personnes ayant une appétence pour la couture.

Source

Le Télégramme, éd. Briec-de-l'Odet, 07/10/21