Granit. Vers une indication géographique protégée en Bretagne ?

La filière du granit breton est dans l'attente de l'obtention de l'indication géographique protégée "Granit de Bretagne". Elle certifiera que le granit breton a bien été extrait de carrières bretonnes et a été façonné dans des ateliers bretons. Un atout pour rendre plus visible à l'export leur savoir-faire et contrer, même en France, la production chinoise.

La filière bretonne du granit pèse environ 700 emplois, répartis dans une trentaine de carrières et une centaine d'unités de façonnage. Elle réalise un chiffre d'affaires annuel de 60 millions d'euros réparti à 45 % dans le funéraire, à 35 % dans les aménagements urbains et les bâtiments et à 20 % dans d'autres prestations.

Source

Ouest-France, 25/10/16