Granit. 150 emplois détruits en 4 ans en Bretagne

Alors que l'Union nationale des industries de carrières et matériaux de construction (Unicem) fête ses 70 ans, le secteur est morose car impacté par la mauvaise conjoncture du bâtiment (baisse des permis de construire et chute des commandes publiques). En Bretagne, le secteur, qui pèse 230 entreprises, 450 unités de production et 4 200 salariés, a perdu, en 4 ans, 150 emplois dans le granit et une quinzaine d'entreprises artisanales.

Concurrencé par les granits chinois, espagnols et portugais, le granit breton espère se protéger et se démarquer par le biais d'une indication d'origine protégée.

Source

Ouest-France, 23/09/15