France relance. Des sous-préfets de la relance pour la Bretagne

Sandrine Michalon-Faure et Yannick Scalzotto sont nommés, pour 2 ans, sous-préfets à la relance auprès du préfet de Bretagne et d'Ille-et-Vilaine pour l'une et auprès des préfets du Finistère et des Côtes d'Armor pour l'autre. Leurs missions : "faciliter les initiatives déjà matures qui permettront de relancer l’économie bretonne" mais aussi diffuser, après des acteurs économiques (opérateurs privés, collectivités territoriales, chambres consulaires, réseaux d’entreprises...), les différents dispositifs de France relance (100 milliards d'euros), indiquent les 2 sous-préfets.

Ils "seront chargés d’évaluer les besoins des territoires, de choisir les projets à soutenir, de vérifier que les sommes d’argent [...] [soient] débloquées au plus vite", explique la ministre Amélie de Montchalin, ministre de la Transformation et de la fonction publiques.

La jeunesse, notamment son accès à la formation et l'emploi, et le tourisme sont les principales priorités de Sandrine Michalon-Faure.

Yannick Scalzotto, qui prend tout juste son poste, priorise l'accompagnement des entreprises industrielles du Trégor et de la région de Morlaix, deux territoires aux enjeux analogues.

Source

Ouest-France, 04/01/21 ; Le Télégramme, éd. Finistère, 11/01/21, éd. Morlaix, 14/01/21