France 2030. 2,5 milliards pour former les talents des secteurs stratégiques de demain

Emmanuel Macron annonce que 2,5 milliards d'euros seront dédiés à la formation "de talents" des nouvelles filières stratégiques industrielles inscrites dans le plan "France 2030". L'énergie, l'industrie, les transports décarbonés mais aussi l'hydrogène vert, le numérique et la santé sont quelques-uns de ces secteurs "d'excellence".

Un appel à manifestation d'intérêt (AMI) de 2 milliards d'euros nommé "Compétences et métier d'avenir" sera prochainement lancé. Il permettra d'élaborer des formations innovantes, initiales ou continues, avec les branches professionnelles, les organismes de formation, les universités...

Si les responsables patronaux et syndicaux saluent cette annonce, ils attendent "des précisions sur les intentions du gouvernement en matière de développement des compétences", indique Philippe Portier, secrétaire national de la CFDT. La répartition des crédits entre les ministères du Travail, de l'Enseignement supérieur et de l’Éducation nationale reste, par ailleurs, encore à préciser.

Le plan France 2030 doit engendrer, grâce à l'innovation, la réindustrialisation et la formation, la croissance économique.

Source

Les Echos, 13/10/21 ; Le Monde, 15/10/21