Formation. Les chantiers annoncés par Emmanuel Macron

Emmanuel Macron veut réformer la formation professionnelle. Il compte inscrire au budget 2018, 15 milliards d'euros d'investissement pour les chômeurs et les jeunes décrocheurs. Il souhaite ne pas perdre de temps pour ne pas briser l'élan du plan 500 000 formations supplémentaires pour les chômeurs. Il s'appuierait sur le Compte personnel de formation (CPF) et le dynamiserait en le finançant, à terme, par la totalité du "1 % employeur".

Le CPF serait élargi à des formations non certifiantes délivrées par des organismes labellisés. Les salariés prendraient directement contact avec eux sans passer par les organismes paritaires intermédiaires de type Opca. Les organismes paritaires ont commencé à défendre leur valeur ajoutée.

Le nouveau président souhaite également réformer l'apprentissage, en association avec les Conseils régionaux et la société civile.

Source

Les Echos, 09/05/17