Eolien offshore. A Saint-Malo, le Cesame dispense les formations obligatoires à la sécurité

Dispensant jusqu'à présent des formations à la sécurité et à la survie en mer pour tous les futurs officiers de la marine marchande, le Cesame (Centre d’Entraînement à la survie et au Sauvetage en Mer) de l’ENSM (École nationale supérieure maritime) de Saint-Malo a transposé son expertise à l'éolien offshore. Cinq professionnels de l'éolien en mer ont suivi, pendant cinq jours, la toute première session de formation.

Grâce au plateau pédagogique composé d'un ensemble de containers de 14 mètres de haut, ils ont pu bénéficier de mises en situation très réalistes : échelle, harnais, armoire électrique, téléphone de secours mais aussi descente en rappel à partir de la passerelle extérieure.

Cette formation obligatoire, et à renouveler tous les deux ans, s'adresse à toutes les personnes (ingénieur, technicien de maintenance, de production, etc.) intervenant sur le parc éolien "durant sa construction, son exploitation et jusqu’à son démantèlement".

Pour la dispenser, le centre Cesame a obtenu, en juin, la certification GWO, un organisme fondé par des fabricants et propriétaires d’éoliennes, établissant des normes internationales communes pour la formation à la sécurité et les procédures d’urgence.

Source

Ouest-France, 02/11/22