Entreprises du patrimoine vivant. 1 400 entreprises ambassadrices de l'excellence française

France Relance et une feuille de route gouvernementale doivent aider les 1 400 structures labellisées "Entreprises du patrimoine vivant" (EPV) à renforcer leur présence à l'international, malgré le contexte sanitaire et économique. Elles réalisent déjà, en 2019, 53 % de leur chiffre d'affaires à l'export, soit 8 milliards d'euros.

750 EPV excellent dans les métiers d'art. Toutes sont "des maillons indispensables au rayonnement de la France", comme les qualifie Franck Riester, ministre délégué chargé du Commerce extérieur. Elles font travailler 64 000 personnes et réalisent un chiffre d'affaires cumulé de 14 milliards d'euros.

Le Gouvernement veut également adjoindre à cette dynamique exportatrice les 60 000 "structures" professionnelles des métiers d'art et du patrimoine vivant, dont 45 000 indépendants. Elles emploient 125 000 personnes pour un chiffre d'affaires cumulé de 18 milliards d'euros.

Créé en 2005, le label EPV, est décerné par l'Etat pour une durée, renouvelable, de 5 ans. Il distingue les savoir-faire artisanaux et industriels d'excellence. Il regroupe sept univers : décoration, mode et beauté, patrimoine bâti, équipements professionnels, culture et loisirs, gastronomie et arts de la table. Les entreprises EPV les plus connues sont Cristal de Baccarat, Calissons du Roy René, Lampe Berger, Saint-James...

Source

Les Echos, 04/02/21