Entreprise. La peur de la fermeture pour un tiers d'entre elles en Ille-et-Vilaine

La CCI d'Ille-et-Vilaine a sondé les entreprises bretilliennes début octobre, avant le second confinement. L'enquête interrogeait les 1 516 entreprises sur leur situation économique. Déjà fragilisées par le 1er confinement, 28 % d'entre elles doutent de la pérennité de leur activité.

Les commerces et les services "sont les plus affectés" (-30 %). L'industrie et le BTP semblent moins atteints avec respectivement des baisses de 18 et 12 %. Plus de la moitié (53 %) enregistre une détérioration de leur chiffre d'affaires au troisième trimestre. Sur l'année 2020, il pourrait être impacté de 22 %.

Le chômage est en nette augmentation avec 6 460 chômeurs de plus (+ 14,9 %).

Source

Ouest-France, 16/11/20