Entrepreneuriat. A Quimper, un bus pour sensibiliser les habitants de Kermoysan

Afin de rendre la création d'entreprise accessible au plus grand nombre, et plus particulièrement aux habitants des quartiers prioritaires, BPI France s'est doté du bus Entrepreneuriat pour tous. Il fait régulièrement étape dans 23 quartiers bretons du Finistère et du Morbihan, dont celui de Kermoysan, à Quimper.

Mickaël Yana, du réseau BGE (Boutique de gestion) y fait étape deux vendredis par mois, à des endroits stratégiques pour sensibiliser le public et aussi "ceux et celles qui ont juste une idée, qui sont déjà entrepreneurs…". Il les informe sur les démarches, mais aussi sur les aides dont ils peuvent bénéficier. 

La création d'entreprise peut être un moyen d’accéder à l'emploi dans ce quartier fortement touché par le chômage : un jeune de moins de 20 ans sur quatre est demandeur d’emploi (contre un sur cinq à l’échelle de la ville de Quimper), 46 % des femmes ont un emploi moins qualifié que leur diplôme (21 % à Quimper).

En quatre mois, 150 porteurs de projets bretons, dont seize quimpérois, ont été orientés vers des structures d'accompagnement, soit la moitié de l’objectif fixé pour une année d’expérimentation.

L'entrepreneuriat a le vent en poupe : l'an dernier, près d'un million d'entreprises ont été créées en France (+17,4 % en 1 an).

Source

Ouest-France, éd. Quimper, 29/01/22 ; Les Echos, 15/01/22