Enseignement supérieur. Très bonne insertion des diplômés des grandes écoles

Selon l'enquête annuelle de la Conférence des grandes écoles (CGE), cette année, le taux net d'emploi des jeunes diplômés est au plus haut niveau depuis 2010. 89,4 % sont en poste 6 mois après avoir décroché leur diplôme (+2,9% en 1 an) et 94,5 % 18 mois après. 62 % des étudiants décrochent même un poste avant d'obtenir leur diplôme, "un taux jusqu'ici jamais atteint".

Outre le marché de l'emploi très porteur, les indicateurs sont aussi "au vert" pour les salaires, notamment pour ceux qui travaillent en France. Le salaire brut annuel moyen hors primes est de 34 122€ contre 33 625€ l'an dernier. Les emplois de qualité progressent : 81,1 % des jeunes diplômés ont signé un CDI contre 79,1 % l'an dernier.

Seul bémol : la persistance des inégalités salariales entre les femmes et les hommes. L'écart est de 11 points à l'embauche pour les personnes en CDI et même de 14 points pour les diplômés des écoles d'ingénieurs.

Source

Les Echos, 20/06/18