Enseignement supérieur. Comment l'ENIB s'adapte

Pascal Redou, directeur des études à l'Ecole nationale d'ingénieurs de Brest (ENIB) décrit comment les étudiants et professeurs se sont adaptés à la situation de confinement et aux modalités de continuité pédagogique.

L'école utilisait déjà la plateforme Moodle, permettant de réaliser des forums, des chat et des dépôts de documents. Les étudiants ont été partie prenante en suggérant la plateforme Discord, utilisée lors des journées portes ouvertes virtuelles, le 7 mars. Détournée de son usage initiale (jeux vidéos en ligne), elle offre forum, chat et partage d'écran. Ils ont aussi créé des serveurs et sous-serveurs pour faciliter les interactions avec les enseignants. L'emploi du temps initial est conservé et ça marche : "les étudiants sont quasiment tous présents et en ligne pendant le cours".

Cette expérience inédite va, selon Pascal Redou, aider l'ENIB, "sur le long terme, à utiliser les outils et cours en ligne". Mais, le tout numérique a un revers : "tout le monde se retrouve très seul. Les interactions sont très étranges, car on fait son cours sans voir la réaction des étudiants, qui ne peuvent pas lever le doigt facilement. On ne les entend pas... Les cours à distance ne remplaceront jamais ceux en direct". Cependant, conclue-t-il, cette situation inédite va apporter beaucoup en termes de cohésion.

Source

Le Télégramme, 20/03/20