Egalité professionnelle. A Sciences Po, une chaire pour développer le leadership féminin

Depuis avril, Sciences Po dispose d'une chaire dédiée à l'entrepreneuriat féminin. Dirigée par Anne Boring et ouverte en partenariat avec la Fondation Chanel et la banque Goldman Sachs, elle doit aider les femmes à évoluer professionnellement vers des postes à responsabilité ou une création d'entreprise.

La chaire les aidera à développer les "soft skills", ces compétences non techniques qui faciliteraient l'accès aux postes à responsabilité. Elle travaillera également la confiance en soi et le leadership.

Elle répond à un constat. Alors que près de 300 étudiants, dont la moitié de femmes, suivent chaque année le cours initialisation à l'entrepreneuriat de Sciences Po, seules 30 % des start-up de l'incubateur de l'école sont cofondées par au moins une femme. Et les femmes ne représentent que 20 % des cofondateurs du total des start-up incubées. Plus largement, en 2015-2016, en France, seules 26 % des bénéficiaires du statut national étudiants-entrepreneur étaient des femmes.

Cette chaire, qui s'appuie "sur la recherche de terrain pour produire de la connaissance" devrait débuter ses travaux en septembre.

Source

Le Monde, 13/06/18