Egalité F/H. Le confinement aggraverait les inégalités entre les sexes

Le salaire des femmes est toujours de 15 % inférieur à celui des hommes "dans la zone euro" selon Eurostat (09/2020). L'économiste Rebecca Amsellem, a calculé qu'en France, les femmes ne travaillent "pour rien depuis le 4 novembre, à 16h16". La récession qui s'annonce pourrait aggraver la situation.

Surreprésentées dans les emplois précaires ou ceux touchés par le confinement et les restrictions, les femmes courent de plus gros risques économiques face à cette pandémie et ce second confinement. Au point que "les progrès enregistrés en matière d'égalité des genres depuis dix ans en Europe" seraient en péril.

Elles sont plus affectées également par le mode "télétravail" puisque ce sont elles qui jonglent davantage entre vie professionnelle et personnelle...

Le HCE demande au gouvernement d'appliquer "l'éga-conditionnalité" jusque dans le plan de relance et que les aides gouvernementales "favorisent aussi l'égalité professionnelle entre les genres [...] en assurant que les femmes chefs d'entreprise aient autant accès aux prêts garantis par l'Etat que les hommes".

Source

Le Monde, 08-09/11/20