Economie. Huit entreprises sur dix reconnaissent une baisse d'activité en Ille-et-Vilaine

La CCI, grâce aux réponses de 1 000 entreprises brétilliennes, dresse un point de situation sur l'impact de la crise sanitaire sur les activités ces 6 derniers mois et les perspectives dans les 6 mois à venir.

Huit entreprises sur dix enregistrent une baisse d'activité liée à l'épidémie, tous secteurs confondus. Elles ont rencontré des ruptures d'approvisionnement, des problèmes de disponibilité de la main-d'oeuvre, ou encore des difficultés à livrer ou se faire livrer... Seuls les magasins généralistes comme les supérettes ou supermarchés "font des retours plus positifs".

Les services, "un des premiers moteurs de notre économie départementale", a été lui aussi mis à mal. Dans le BTP, la reprise depuis le déconfinement a réduit le choc de la crise sur le chiffre d'affaires "sur l'ensemble du semestre". Idem pour l'agroalimentaire "dont l'activité a été moins impactée durant la période du confinement".

Et l'avenir ?... la plupart pense poursuivre leurs activités mais 34 % craignent pour la pérennité de leur activité. Quant aux recrutements ou aux investissements, les entrepreneurs reconnaissent qu'ils seront impactés par la crise.

Source

Ouest-France, 18-19/07/20