Economie. Convention de revitalisation des bassins d'emploi d'Ille-et-Vilaine

Améliorer la compétitivité des entreprises, favoriser l'activité économique et l'emploi des bassins d'emploi d'Ille-et-Vilaine... tels sont les objectifs de la convention de mutualisation des fonds de revitalisation signée entre les collectivités et l'association Finéa 35.

Le lundi 14 avril, l’Etat, le Conseil régional de Bretagne, le Conseil général d’Ille-et-Vilaine, Rennes Métropole, l’association des maires d’Ille-et-Vilaine et l’association Finéa 35 se sont réunis pour cette signature. La convention repose sur une obligation légale faite aux entreprises de plus de 1 000 salariés voulant licencier, d'aider ses salariés dans leurs recherches d'emploi et de participer financièrement aux actions de revitalisation du territoire grâce au fonds de revitalisation.

Sa mise en oeuvre est confiée à l'association Finéa.

En 2009, une convention de ce type avait déjà été impulsée : 1 350 emplois avaient été soutenus sur 4 ans dans 193 entreprises pour 3,5 millions d'euros, majoritairement dans l'industrie et les services aux entreprises.

Source

Ouest-France, 16/04/14