Economie. 3 milliards d'euros d'exonérations de charges pour les entreprises les plus durement touchées

Gérald Darmanin, ministre de l'Action et des comptes publics a annoncé, le 24 mai, lors de l'émission Le Grand Jury RTL-Le Figaro-LCI que 500 000 entreprises "les plus durement touchées" par la pandémie (restauration, tourisme, sport, culture...) seraient exonérés de charges sociales pour un montant de 3 milliards d'euros... extension d'une mesure dont bénéficient déjà les entreprises de moins de 10 salariés.

Les entreprises "à qui l'Etat a demandé de fermer ou dont l'activité a été fortement empêchée (restaurant, hôtels, coiffeurs...) sont concernés par ces mesures. Celles de l'hôtellerie-restauration et du tourisme bénéficieront de 4 mois d'exonération des charges patronales (durée de leur fermeture imposée), celles qui ont pu reprendre au 12 mai, comme les coiffeurs, auront 3 mois.

500 000 entreprises sont concernées par ces exonérations de charges.

En dehors de ces secteurs, les entreprises qui ont bénéficié d'un report de charges sociales pourront étaler, sur une période allant jusqu'à 36 mois, leur paiement.

Bruno Le Maire, ministre de l'Economie, indique que, depuis la pandémie, le Gouvernement a déployé 450 milliards d'euros d'aides et de garanties de l'Etat pour soutenir les entreprises et l'économie.

Source

Le Télégramme, Ouest-France, 25/05/20