EMR. Progression et transformation de l'emploi breton (la suite)

"la proportion des ouvriers (30 % des emplois en 2021) devrait dépasser celle des ingénieurs (35 %), après avoir doublé en un an, comme celle des commerciaux (10 %)". Les EMR comptent, par ailleurs, 20 % de techniciens et 23 % de femmes, indique Christophe Clergeau, le délégué général de l’OEM.

Recruter est un enjeu pour la filière mais la tâche est ardue. 49 métiers sont déjà identifiés comme étant en tension. Et 35 % des entreprises indiquent avoir du mal à embaucher. La question de la formation est également centrale, tant au national qu'en Bretagne. Pour Philippe Thieffry, l'enjeu consiste avant tout à rendre attractives les formations déjà existantes, comme celles de soudeurs. Il faut aussi parvenir à fidéliser les jeunes formés.

Source

Ouest-France, 15/06/22 ; Le Télégramme, 17/06/22