Développement territorial. La moitié des Bretons vit dans les 5 plus grandes aires d'attraction

L'Insee s'est penché sur les aires d'attraction des villes bretonnes. La région en compte 45 qui regroupent près des 3/4 des communes bretonnes. 87 % des bretons vivent dans une aire d'attraction (93,2 % au national) et plus de la moitié de la population régionale réside dans l'une des 5 plus grandes aires situées autour de Rennes, Lorient, Quimper, Brest et Saint-Brieuc.

L'aire d'attraction de Rennes concentre 22,3 % de la population bretonne et dépasse les 700 000 habitants. Elle est la plus importante. Celles de Lorient, Quimper, Brest et Saint-Brieuc comptent, chacune, entre 200 000 et 700 000 habitants. Elles regroupent presque le tiers de la population régionale. 6 autres aires d’attraction comptent entre 50 000 et 200 000 habitants et rassemblent 17,6 % de la population régionale. Enfin, 34 aires d’attraction regroupent moins de 50 000 habitants. Par ailleurs, 338 communes sont en dehors des aires d'attraction. 12,8 % de la population, soit presque le double du niveau national (6,7 %), y vit.

Ces zones concentrent l'emploi et la population. Celle de Rennes a un dynamisme démographique de 1,3 %.

Source

Le Télégramme, 26/10/20