Développement durable. 20 milliards d'euros supplémentaires pour "croire en la croissance écologique"

Rénovation thermique des bâtiments, réduction des émissions des transports et des industries, soutien aux technologies vertes de demain... seront les principaux objectifs de la politique écologique du nouveau Premier ministre, Jean Castex. Elle est assortie d'une rallonge budgétaire de 20 milliards d'euros. Fin juin, Emmanuel Macron avait déjà doté l'écologie de 15 milliards sur deux ans.

Cette politique soutiendra également la filière agricole pour une "alimentation de qualité, locale, accessible dans tous les villes et villages", un plan vélo "très ambitieux" avec le développement du vélo électrique... Certaines propositions émises par la convention citoyenne pour le climat ont été retenues : moratoire pour l'installation de nouveaux centres commerciaux, régulation de la publicité...

Et les territoires devront, d'ici fin 2021, être pourvus de "contrats de relance et de développement écologiques".

Source

Le Monde, 17/07/20