Défaillances d'entreprise. Au plus bas depuis 30 ans

Sous perfusion grâce aux aides de l'Etat, les entreprises résistent tant bien que mal. Selon le cabinet Altares, ce soutien a fait régresser de 38 % les défaillances d'entreprises en 2020. Seules 32.200 entreprises ont fait l'objet d'une procédure collective (20.000 de moins qu'en 2019), soit le nombre de défaillances le plus bas depuis trente ans.

Ce recul concerne toutes les régions, même s'il est plus important en Corse, Auvergne-Rhône-Alpes, Grand Est, Centre-Val-de-Loire et Pays-de-la-Loire. Les défaillances enregistrées en 2020 ont tout de même impacté plus de 130 000 emplois car de grands noms de l'habillement (La Halle, Camaïeu, Celio...) ont déposé le bilan.

Cette accalmie sur le front des défaillances ne durera pas. Pour Thierry Millon, directeur des études chez Altares, le mouvement devrait "progressivement augmenter" à partir de mars. Viendra ensuite le moment du choix : réorienter les aides pour laisser mourir les entreprises les plus fragiles afin de "sauver celles qui sont viables".

En Bretagne, les défaillances sont en recul de 36 %, indique Hervé Mattei, directeur régional de la Banque de France.

Source

Les Echos, 19/01/21 ; Le Télégramme, 20/01/21 ; Le Monde, 16/01/21