Décrochage. A Questembert et Ploërmel, un bus part à la rencontre des "invisibles"

Un bus de Relais Jeunes 56 sillonne les communes de Questembert-Ploërmel à la rencontre des invisibles, ces jeunes de 16 à 29 ans "que l’on ne voit nulle part (ni en éducation, ni en formation, ni en emploi, ni en accompagnement)" et qui ne font pas valoir leurs droits. L'association a mis en place cette initiative originale afin d'informer, conseiller et écouter les jeunes dans un local mobile.

Outre les sujets d'insertion, d'emploi, de formation ou de mobilité, les thèmes du soutien à la parentalité comme du logement peuvent être abordés par les deux éducateurs de Relais Jeunes 56, créateurs de lien.

L'Amisep (Association Morbihannaise d'Insertion Sociale et Professionnelle) et Relais Jeunes 56 ont activé ce projet depuis fin novembre 2019 avec pour objectif d'aller au plus près des populations en zone rurale et prioritairement les 16-29 ans, "souvent sortis de la sphère scolaire, suivis par aucun organisme, sans revenu...". Pour l'instant, 4 à 5 jeunes sont accueillis par session, plutôt des jeunes de 15-20 ans, qui "ne se contentent pas d'un seul passage". Les éducateurs peuvent aussi aller à leur rencontre "en maraudage". Leur rôle après avoir créé un lien bienveillant, est de les aiguiller vers les organismes adéquats comme Pôle emploi, la mission locale mais aussi une assistante sociale, un médecin, le CCAS, les Restos du cœur...

Prochainement, le bus stationnera à Berric, La Vraie-Croix, Caden, Molac, Malansac et Questembert à des horaires divers (journées, soirées et week-end) et toujours aux abords de lieux fréquentés par les jeunes.

Contact : relaisjeunes56@gmail.com

Source

Ouest-France, 01-17/01/2020