Cybersécurité. Vers un "campus cyber" français ?

Missionné cet été par le Premier ministre, Michel Van Den Berghe, patron d'Orange Cyberdéfense, vient de livrer ses premières pistes pour constituer, un "campus cyber" composé d'Atos, Thales, Capgemini, Orange et l'Agence nationale de cybersécurité (Anssi). Si le lieu n'est pas encore défini, la nouvelle entité "située à Paris ou en très petite couronne", réunira, à l'horizon 2021, de 500 à 700 professionnels de la cybersécurité (auditeurs, analystes), issus de grandes entreprises françaises et de start-up.

Elle se veut "un lieu de partage d'informations sur les menaces cyber, [...] de rencontres d'affaires, [...] de formation et [...] de rayonnement de l'expertise française". Si tous les partenaires ont donné leur accord de principe pour collaborer à ce nouveau campus, ils attendent de connaître les modalités pratiques (modèle économique, intégration ou non des Gafa...).

Source

Les Echos, 06/11/19