Cybersécurité. Ouverture, à Rennes, de la CyberSchool

L'écosystème rennais de la cybersécurité s'organise pour peser au niveau européen et mondial. Une école universitaire de recherche, unique en France, ouvrira, à la rentrée 2020 à Rennes. La CyberSchool, portée par l'université Rennes 1, est constituée des universités rennaises, de 4 grandes écoles d'ingénieurs (Centrale Supélec, IMT Atlantique, INSA Rennes et ENSAI), de l'ENS et de Sciences Po Rennes, du CNRS et de l'Inria. Le Conseil régional de Bretagne, Rennes métropole et la Direction générale de l'Armement (DGA) sont également parties prenantes.

Elle proposera, en formation initiale ou continue, des masters ou des doctorats en cryptographie, matériels et systèmes embarqués, IA et sécurité, droit et protection de la vie privée, sécurité des logiciels et des systèmes, méthodes formelles et sécurité. Les objectifs : former des experts et des chercheurs, doubler le nombre de diplômés rennais en cyber (objectif de 580 personnes) et atteindre, chaque année, "90 diplômés de thèse et 200 diplômés de masters".

En 2021, la CyberSchool s'installera, sur le campus de Beaulieu, dans le tout nouveau Institut de la cybersécurité.

La CyberSchool est lauréate d'un appel à projets "écoles universitaires de recherche" du PIA 3. Elle bénéficie d'un financement de l'Etat de 5,75 millions d'euros sur 10 ans.

Source

Ouest-France, éd. Rennes, 22/11/19