Culture. Un plan de soutien de 80 millions d'euros pour la filière livre

La filière du livre va bénéficier d'un nouveau plan de soutien de 80 millions d'euros qui s'ajoute aux mesures déjà prises précédemment. Ce qui porte l'aide de l'Etat à 230 millions d'euros au total. Montant auquel s'ajoutera, en septembre, un plan de relance. La filière bénéficiera, au total, de 300 millions d'euros d'aides.

En effet, depuis mi-mars, les librairies, maisons d'édition, artistes et auteurs ont déjà bénéficié, notamment via la création d'un fonds de soutien, de près de 150 millions d'euros d'aides. Ils ont également eu accès aux prêts garantis par l'Etat. Mais le nouveau plan de soutien s'adresse plus spécifiquement aux libraires car leurs commerces "constituent le poumon économique de la filière" et sont au cœur du redémarrage du secteur. "Sans distribution, il n'y a pas de ventes de livres", précise le ministère de la Culture.
En lien avec les Directions régionales des affaires culturelles (DRAC), le Centre national du livre (CNL) mettra en place, pour les librairies indépendantes, un fonds de soutien de 25 millions d'euros. En parallèle, 12 millions d'euros, distribués par l'Etat sur 2020 et 2021, les aideront à se moderniser.
Autres priorités du plan :
- les maisons d'édition indépendantes ayant un chiffre d'affaires compris entre 100 000 et 10 millions d'euros. Elles bénéficieront d'un plan de soutien de 5 millions d'euros via le CNL et les DRAC.
- le cinéma et les industries culturelles qui bénéficieront de plus de 100 millions d'euros de prêt.
Selon le Syndicat national de l'édition, près de la moitié des éditeurs pensent perdre entre 20 et 40 % de leur chiffre d'affaires sur 2020. Le manque à gagner de la filière est estimé à 500 millions d'euros.

Source

Les Echos, 10/06/20