Création entreprise. Vers une refonte de l'Acre ?

Au 1er janvier 2019, le Gouvernement a ouvert l'Aide aux créateurs et repreneurs d'entreprise (Acre) à tous (auto-entrepreneurs, demandeurs d'emploi, allocataires du RSA et jeunes de moins de 26 ans). Un coup de rabot sur la mesure, qui a coûté 117 millions d'euros cette année selon Grégoire Leclercq, président de la Fédération nationale des auto-entrepreneurs doit avoir lieu au 1er janvier 2020, excluant les auto-entrepreneurs non chômeurs. Des changements dans les cotisations sociales sont aussi annoncés : allègement de 50 % sur 1 an contre 50 % en moyenne sur 3 ans actuellement.

La Fédération nationale des auto-entrepreneurs craint la fragilisation et la disparition d'entreprises, le recul de cotisation sociales et la hausse du travail illégal.

Source

Ouest-France, 31/10/19