Création entreprise. L'aventure entrepreneuriale séduit, malgré la crise

Malgré la crise, l'engouement pour la création d'entreprise ne se dément pas. Près de 850 000 entreprises ont été créées l'an passé, soit 35 000 de plus qu'en 2019. Comment expliquer ce succès alors que l'activité économique a chuté de près de 10 % ?

Les créations ont été nombreuses dans le secteur du transport et de l'entreposage. Cette situation résulte du confinement et de l'explosion des demandes de livraison à domicile qui ont incité de nombreux entrepreneurs en herbe à sauter le pas de la microentreprise D'autres, en chômage partiel ou angoissés quant au devenir de leur employeur, se sont également lancés, note François Hurel, président de l'Union des autoentrepreneurs. L'aventure entrepreneuriale résonne également fortement chez les jeunes qui ne trouvent pas forcément du travail et sont en quête d'indépendance.

Et cette envie de création ne semble pas prête de s'arrêter. Selon un sondage OpinionWay réalisé pour le salon "Go entrepreneurs" organisé par Les Echos-Le Parisien Evénement en juin prochain, 1 Français sur 5 déclare avoir envie de créer son entreprise ou d'en reprendre une en 2021.
Mais l'aventure n'est pas toute rose. La plupart des nouvelles entreprises créées sont des microentreprises. Leurs dirigeants ont été très impactés par la pandémie et les restrictions sanitaires. Or, leur chiffre d'affaires n'était déjà pas très élevé avant le Covid : à peine 1 000 euros/mois dans le transport avant paiement des impôts et des charges.

Source

Les Echos, 18/01/20