Coronavirus. La CCI finistérienne met en place un numéro vert

Afin de répondre aux interrogations des chefs d'entreprise finistériens, la CCI métropolitaine Bretagne Ouest ouvre un numéro vert : 0800 74 09 29. Les conseillers entreprise répondront, du lundi au vendredi, de 9h à 12h et de 14h à 17h, aux questions des commerçants, professionnels du tourisme, industriels et prestataires de services.

Ils leur apporteront également un soutien pour accomplir les démarches afin de bénéficier des mesures de chômage partiel ou de report de charges.

Jean-François Garrec, président de la CCIMBO sait combien la situation va être tendue puisque la trésorerie des entreprises finistériennes a déjà été affectée avec la crise des Gilets jaunes. En Cornouaille, une partie de l'industrie, dépendante du commerce, est impactée. Armor-Lux est contrainte de mettre 500 de ses 580 salariés au chômage partiel suite à la fermeture de ses boutiques. Le secteur de l'hôtellerie-restauration et de l'hôtellerie de plein air souffre également.

Contrairement à de nombreuses criées françaises, les cornouaillaises résistent pour l'instant, malgré "le recul de l'activité hauturière liée à la mise en sommeil de la restauration collective", précise Philippe Le Carre, directeur de l'antenne cornouaillaise de la CCI.

Source

Le Télégramme, éd. Quimper ; Ouest-France, éd. Finistère, 16-18-19/03/20