Coopération internationale. Des artisans finistériens mobilisés pour former les jeunes sénégalais

Associés à leurs confrères de la Vienne et du Sénégal, des artisans finistériens partiront, au printemps prochain, dans 3 villes du Sénégal (Saint-Louis, Kolda et Tambacounda), former 440 jeunes afin de leur offrir un avenir dans leur pays et de leur éviter une migration économique forcée vers l'Europe. Ils se formeront, pendant 2 ans, aux métiers du bâtiment, de la confection textile et de la maintenance/construction de petits matériels.

Début 2020, les artisans finistériens seront sur place pour organiser le dispositif avec les partenaires africains. Ils se relayeront ensuite par période d'un à deux mois avec leurs confrères de la Vienne pour former une trentaine de formateurs sénégalais dans 6 centres. Ce projet vient d'être retenu par l'Union européenne dans le cadre de son programme Archipelago. La candidature de la Chambre de métiers et de l'artisanat du Finistère (CMA 29) a été portée par Philippe Portal, son secrétaire général qui a une longue expérience dans la coopération internationale.

Ce n'est pas la première expérience de coopération internationale de la CMA 29. Des artisans finistériens sont déjà présents et investis au Gabon où ils réalisent des diagnostic de filière pour accompagner, avec les partenaires locaux, le développement économique.

Source

Le Télégramme, éd. Quimper, 09/10/19