Continuité pédagogique. Où en est la Faculté des métiers ?

La Faculté des métiers a réussi, "en seulement 2 semaines, à mettre en ligne plus de 80 % de [ses] enseignements sur [les plateformes] Numéralis et Yparéo" et ce, "malgré la difficulté de retranscrire la pratique et les gestes", permettant aux apprenants une continuité pédagogique.

Continuité pédagogique également rendue possible grâce à des partenariats avec des branches ou des sociétés privées qui ont gracieusement transmis leurs contenus techniques.

Malgré ces initiatives, la continuité pédagogique reste difficile, notamment pour les jeunes apprenants mineurs en raison de la fracture numérique. "Nombreux sont les apprentis ayant peu d'outils et utilisant principalement leur téléphone portable, avec des forfaits insuffisants", note la Faculté des métiers. Enseignants, référents, assistants de formation et responsables de filière redoublent d'effort pour renforcer l'accompagner, conserver le lien avec les apprenants et éviter le décrochage.

Source

Ouest-France, 23/04/20