Conditions de travail. Instauration du compte pénibilité

Entré en vigueur le 1er janvier 2015, le compte pénibilité permet aux travailleurs effectuant des tâches  pénibles de cumuler des points ouvrant droit à de la formation (pour se réorienter vers un poste moins exposé), une réduction du temps de travail avec maintien de salaire ou une retraite anticipée de 2 ans.

Le dispositif recense actuellement 4 facteurs de pénibilité qui doivent être mesurés et déclarés chaque année par l'employeur : le travail de nuit, le travail en équipe, le travail répétitif et le travail en milieu hyperbare. En janvier 2016, 6 autres facteurs doivent entrer en ligne de compte : le port de charges lourdes, les postures pénibles, les vibrations mécaniques, l'exposition aux produits chimiques, le bruit et les températures extrêmes.

Le Gouvernement estime que 20 % des salariés pourraient être concernés par ces 10 facteurs de pénibilité.

Source

Les Echos, Ouest-France, 02-03/01/15 ; Le Monde, 28-29/12/14