Chômage. 3,479 millions de personnes inscrites en catégorie A : recul mensuel de 0,3 %

Selon les chiffres de l'Insee, le chômage de catégorie A a reculé de 0,3 % en octobre et de 2,08 % depuis début 2016, touchant près de 3,479 millions de personnes. Ce second recul mensuel consécutif du chômage évoque, au ministère du Travail, une décrue "au caractère structurel". Le recul annuel de 2,8 % est d'ailleurs "la plus forte baisse annuelle observée depuis 2008", précise-t-il. 

Cet enthousiasme doit cependant être nuancé avec l'examen des catégories B, C et D. Si la catégorie B a baissé de 1,3 % en 1 mois, la C a augmenté de 0,2 % et la D (chômeurs en formation), de 18,4 % en 10 mois. En cumulant les catégories A, B et C, la France compte près de 5,461 millions de personnes au chômage.

Depuis le début du quinquennat, le chômage de catégorie A a augmenté de 19,02 %. La situation des jeunes s'est améliorée, notamment pour ceux inscrits en catégorie A. Toutefois, toute catégorie confondue, 35 700 jeunes supplémentaires ont été touchés par le chômage entre mai 2012 et octobre 2016, signe qu'ils sont de plus en plus nombreux à avoir une activité partielle.

A l'inverse, la situation des seniors s'est fortement dégradée, leur nombre ayant augmenté de 452 000 depuis mai 2012. S'ils sont plus nombreux à exercer une activité réduite, ils sont toutefois encore plus nombreux à n'avoir aucune activité. Quant au chômage de longue durée, il explose, concernant 2,415 millions de personnes en octobre 2016 (+732 000 depuis mai 2012). Si le recul du chômage de longue durée s'observe pour les personnes étant au chômage depuis 1 à 2 ans (-4,2 %) et 2 à 3 ans (-1,6 %), il a progressé de 4 % pour les personnes n'ayant pas travaillé depuis plus de 3 ans.

Source

Les Echos, Libération, Ouest-France, Le Télégramme, Le Monde, 25-26/11/16 ; Le Monde, 03/12/16