Cadre. Suspension de la dégressivité des allocations

Instaurée par la réforme de l'assurance-chômage, la dégressivité des allocations chômage pour les personnes touchant plus de 4 500 euros brut devait prendre effet le 1er mai. En raison du contexte actuel, la mesure est suspendue pour un délai qui, selon les cas, peut aller jusqu'à 5 mois.

Reste qu'au final, peu de personnes devraient être concernées. Une étude de l'Unédic estimait que chaque mois, à partir de fin 2020, entre 1 000 et 2 000 allocataires seraient impactés. Les allocataires percevant plus de 4 500 euros brut ne représentent que 4 % des chômeurs indemnisés par Pôle emploi.

Source

Les Echos, 16/04/20