CTEF Guingamp-Lannion. Famille monoparentale, mobilité, attractivité des métiers... les axes de travail 2020

La Commission territoriale emploi-formation (CTEF) de Guingamp-Lannion s'est réunie le 18 novembre pour faire le point sur les actions menées en début d'année et les projets à venir. Dominique Laurent, sous-préfète de Guingamp, annonce une hausse annuelle, entre septembre 2018 et septembre 2019, de 4 % des CDI et de 5 % des CDD. La CTEF avait aussi mis en évidence une pénurie de "main-d’œuvre en maintenance industrielle" : "15 personnes viennent de débuter une formation", précise Philippe Le Goux, président de Leff Armor Communauté.

L'an prochain, la CTEF orientera ses efforts sur les travailleurs pauvres en proposant des accompagnements à la mobilité et en portant une attention particulière sur les personnes en charge d'une famille monoparentale. L'accès des saisonniers à un logement sera un autre axe de travail. Mona Le Bras, conseillère régionale rappelle que "l'an passé, sur 640 emplois saisonniers proposés, notamment en agriculture et en hôtellerie-restaurant, 110 n'ont pas trouvé preneur car il n'était pas possible de se loger à proximité". Un travail de recensement est en cours pour faciliter la mise en relation des hébergeurs et des saisonniers. Lutter contre les stéréotypes et déployer le label "Entreprise accueillante" seront les 2 pistes privilégiées pour rendre attractifs les métiers qui recrutent.

Source

Ouest-France, Le Télégramme, 21-19/11/19