Bien être au travail. Les Français plébiscitent le bureau individuel

Les Français préfèrent travailler dans un espace traditionnel fermé. C'est ce qu'il ressort du baromètre Actineo 201 sur la qualité de vie au travail réalisé tous les 2 ans. Ces espaces sont encore la norme. En 2017, 67 % des actifs travaillant dans un bureau y ont le droit mais cette tendance baisse puisque c'est 8 points de moins qu'en 2015.

Et ils sont plus de la moitié à souhaiter travailler dans un bureau tout seul. Autres tendances : les espaces fermés collectifs augmentent (17 % en 2015, 29 % en 2017), le travail sans poste dédié diminue (9 % en 2015 et seulement 6 % en 2017).

Leurs espaces de travail idéals : 57 % choisissent le bureau individuel fermé, 39 % le bureau collectif de petite taille et seulement 29 % l'espace ouvert.

Télétravail : 28 % des salariés travaillent "régulièrement de façon nomade" de chez eux ou d'un lieu public (transport, restaurants...) ou de locaux autres que ceux de leur entreprise. 31 % utilisent des espaces de coworking, 23 % des fab lab, 23 % des incubateurs d'innovation. Le nombre de télétravailleurs stagne depuis quelques mois mais les ordonnances Macron entrées en vigueur depuis peu devraient relancer le nombre de bénéficiaires.

Globalement, 80 % des salariés se disent plutôt satisfaits de leur qualité de vie au travail et 17 % très satisfaits. Les plus comblés sont les cadres dirigeants, les salariés d'entreprises de -10 salariés et ceux qui travaillent en milieu rural. Viennent en tête de leurs satisfactions :  leurs relations avec leurs collègues, suivis de l'intérêt pour leur travail, la localisation géographique de l'emploi, la conciliation vie privée - vie professionnelle.

Quand aux améliorations attendus, beaucoup aimeraient "la possibilité de choisir librement l'organisation de leur temps de travail, notamment en semaine [...] davantage de flexibilité horaire et de confiance".

Source

Le Monde, 16/11/17