Banques. Expérimentation d'un contrat pro pour former des réfugiés

Une quinzaine de réfugiés se forme actuellement au sein du CFPB, école supérieure de la banque, via un contrat de professionnalisation, pour travailler au sein de BNP Paribas, CL, HSBC et Palatine. Ils y exerceront les métiers de contrôleur de gestion, conseiller clientèle ou spécialiste de la conformité bancaire. Dans leurs pays, certains étaient avocat, journaliste ou professeur, la plupart exerçaient des emplois de haut niveau mais leurs diplômes ne sont pas reconnus en France.

Pour les sélectionner, le Medef et l'Association française des banques (AFB), les 2 structures à l’origine de la démarche, se sont appuyés sur le programme Wintegreat. Les deux partenaires souhaitent "envoyer un signal fort aux entreprises" et leur démontrer que ces ex-cadres ou dirigeants de pays en guerre représentent de "réelles compétences".

Source

Les Echos, 31/01/19