BTP. Désormais éligible au chômage partiel

La Fédération française du bâtiment et le Gouvernement ont trouvé un consensus : reprendre les chantiers si les gestes barrières au Coronavirus peuvent être mis en œuvre. Les gros chantiers, où cohabitent beaucoup de professionnels, ne sont donc pas concernés. Un guide des bonnes pratiques sera prochainement diffusé.

Vincent Dejoie, président de la Confédération de l'artisanat et des petites entreprises du bâtiment (Capeb), estime pour sa part que le retour des salariés sur les chantiers "ne doit se faire que dans des cas particuliers".

Dans le cas échéant, les salariés du BTP sont éligibles aux mesures de chômage partiel, ce qui rassure Hugues Vanel, président de la FFB Bretagne.

Source

Le Télégramme, 23-24-27/03/20